AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La muse de Sherlock Holmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: La muse de Sherlock Holmes    Mar 5 Avr - 22:30

Ton Personnage
by CRÉDIT.
[img][/img]
Rachel MacAdams



Nom & prénom > Adler Irène

Date de naissance > 19 Octobre 1858

Lieu de naissance > New Jersey

Métier > Aventuirière

Statut > écrire ici

Groupe >
écrire ici





Ton Histoire

Je m'appelle Irène Adler, je suis née dans une ville du nom de Jersey City dans l'Etat du New Jersey (Amérique). Mon histoire n'a rien de passionnante (tout du moins au début). J'ai grandis avec mes deux parents et mes trois frères. Mon père, Georges Paul Adler était écrivain de passion mais horloger de profession, il se complaisait à nous apprendre les "rouages" du métier même si mes frères n'y attachèrent jamais trop d'importance, moi au contraire je me passionnais pour tout ce qu'il entreprenait, je le suivais partout où il allait, j'avais lu tout ses livres ; de palpitantes histoire de capes et d'épées, d'enquête, d'amour et de passion romantiques. Je n'ai pas été très proche de ma mère durant mon enfance ni plus tard d'ailleurs, c'était une femme froide et cynique qui ne s'abaissait jamais à rire ou a plaisanter, il faut dire qu'elle était issu d'une famille de la haute aristocratie française immigré aux Etats-Unis comme réfugié politique vers la fin du 18ème siècle. Elle garda de ses aïeux son snobisme et son goût pour les belles toilettes ainsi que pour les œuvres d'art. Mon frère de 13 ans mon ainé Neil devint avocat lorsque j'étais encore petite fille, le second Coleen mourut de la grippe Espagnole à l'âge de 24 ans et enfin mon cadet James s'engagea d'ans l'armée comme sous officier. Mais revenons à ce qui me concerne, aux alentours de mes 16 an je décidais de m'émanciper de la tutelle parentale et j'allais tout les soirs présenter un numéro de chant et de danse dans un Cabaret "the spleeping butterfly".
Je fus repérée à 17 ans par le directeur d'un cirque qui s'apprêtait à partir pour une tournée en Europe mais il avait besoin d'une assistante pour le magicien de la troupe ainsi que d'une chanteuse. Je fis les deux. La tournée eu beaucoup de succès et s'acheva à Londres, où nous élûmes domicile. Je restais 7 ans avec eux, j'appris l'art du déguisement, la prestidigitation et beaucoup d'autres choses qui me furent d'un grand recours plus tard. Enfin on me proposa un rôle à l'Opéra de Varsovie, que j'acceptais avec joie bien que je doive me séparer de touts ceux qui m'avaient tant appris durant ses dernières années. Et un soir, alors que je me retirais dans ma loge, on vint me quérir pour me présenté à un certain Von Ormstein, futur roi de Bohème. Nous restâmes quelques temps ensemble jusqu'à ce que cet abruti décide de se marier… Avec une autre que moi, cela me rendis tellement folle que j'en abandonnais la scène et que je me lançais à l'affut d'information compromettantes au sujet du prince. Et c'est là que notre cher Sherlock Holmes fit son apparition, car j'étais bien entendu parvenu à trouver ce que je cherchais mais Von Ormstein prit les devant en chargeant Sherlock de me retrouver et de détruire les preuves en ma procession (une photo). Je tombais alors irrémédiablement amoureuse du fameux détective ; je prenais un malin plaisir à le faire tourner bourrique, pour finalement m'enfuir avec la photographie aux Etats-Unis. Je fus reçu chez moi comme l'enfant prodigue mais malheureusement mon père mourut entrainant avec lui la mort de sa femme. Je décidais donc de rentrer en Angleterre pour quelques temps du moins. J'eu de nombreux amant et fut soupçonner, "injustement", de plusieurs vols comme celui d'un mystérieux diamant Indien. Cela dura environ 3 ans assez pour dilapider mon héritage. Puis je décidais de retourner voir la Grande-Bretagne, la rue Baker Street en particulier. Il est vrai que je n'ai pas parler de mon mariage mais à vrai dire c'est une des choses que je regrette le plus dans toute ma vie après tout Mlle Irène Adler sonne mieux que Mme Irène Norton.
Puis je rencontrais le professeur Moriarty, qui ayant eu vent des mes relations avec Holmes et de mes divers autres talents décida de m'engager afin qu'il puisse mettre la main sur une invention révolutionnaire sur lequel se penchait Blackhood, mais mes sentiments pour Holmes me trahirent et je ne pus mener à bien ma mission jusqu'au bout, jusqu'à ce que Sherlock trouve la mort dans sa chute du haut du pont au dessus de la tamise. Malgré les soins que me prodiguèrent Watson et sa future épouse je fus inconsolable durant des jours et des jours. N'ayant aucun endroit où loger Le docteur proposa de me louer l'appartement de Holmes sur Baker Street. Quelle ne fut pas notre surprise lorsque 4 mois plus tard nous vîmes réapparaitre… Le séduisant détective..



Toi Réellement


Pseudo & age > Jun 18 ans
Comment as-tu découvert le forum > Via une amie
Code du règlement > 221 Baker Street
Des idées, suggestions ? > écrire ici

Revenir en haut Aller en bas
Sherlock Holmes

I always come back for a lollipop and you knows it ♥
avatar

Messages postés : 133
Date d'arrivée : 12/02/2011
Où suis-je ? : Sous la pluie

MessageSujet: Re: La muse de Sherlock Holmes    Mer 6 Avr - 20:26

    "Le séduisant détective.."
    Cette phrase me fait frémir (a)

    Bienvenue à toi ! Je suis content qu'il y est une Irène ! J'espère que tu vas te plaire parmi-nous, si tu as des questions, n'hésite pas Wink

_________________


Madam, I need you to remain calm.
And trust me, I'm a professional.
Beneath this pillow, lies the key to my release.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meredith White


avatar

Messages postés : 81
Date d'arrivée : 08/03/2011
Où suis-je ? : bonne question

MessageSujet: Re: La muse de Sherlock Holmes    Jeu 7 Avr - 10:31

bienvenue parmi nous

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La muse de Sherlock Holmes    

Revenir en haut Aller en bas
 

La muse de Sherlock Holmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Haiti en Marche parle de la commission sur la nationalite
» Sherlock Holmes...
» luna&hani | sherlock holmes, dites-vous ?
» Fiche technique ; Muse sait aussi se battre... Quand elle veut ... [EN COURS]
» MUSE
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Identity Card :: Présentations :: En Attente-
Sauter vers: