AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Is he back ? [Sherlock]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Irene Adler.


avatar

Messages postés : 9
Date d'arrivée : 23/07/2011
Où suis-je ? : 221 Baker Street

MessageSujet: Is he back ? [Sherlock]   Mer 3 Aoû - 20:02

Cela allait faire bientôt six mois que Sherlock Holmes était mort. Je ne pouvais m’empêcher de penser à lui tous les jours. D’ailleurs comment ne pas penser à lui? Je vivais dans son appartement depuis que Watson me l’avait proposé. Je voyais donc constamment pleins de choses lui appartenant. C’était curieux car au début même de ma venue dans l’appartement, je sentais encore son odeur. Rien à dire, j’étais complètement bouleversée par sa mort. Je le voyais encore sauter du pont et atterrir avec un grand fracas dans la Tamise. Mais Watson ne partageait pas mon opinion, selon lui Sherlock était encore vivant et il vagabondait quelques part. Je ne pouvais pas le croire, car même si je savais que le détective était assez fort pour survivre, comment l’aurait-il fait jusqu’à aujourd’hui? Et puis le fait d’avoir atterri dans le fleuve de Londres ne lui suffisait pas? C’était impossible, il devait s’y faire à cette idée. Moi, même si je l’acceptais, je n’arrivais pas à enlever son image de ma tête. Il m’arrivait parfois de rêver de lui, même assez souvent. Il me manquait, jamais je n’aurai pu révéler une telle chose mais c’était la stricte vérité. Ce fut un homme dont j’étais tombée amoureuse quand même. Je ne sais même pas s’il le savait, il devait s’en douter. Il est vrai que je lui en faisais voir de toutes les couleurs, il se méfiait de moi. Mais je n’y pouvais rien, c’était mon caractère et ma façon d’être. Ma photo qu’il gardait dans son appartement me faisait sourire étrangement à chaque fois que je passais à côté. Mais tout ça était à présent fini. Il fallait à présent que je regarde à l’avenir et non au passé, même si ça se révélait compliqué. Car mon futur maintenant se résumait à me cacher des traques de Moriarty et de Blackhood. Je devais rester cachée dans l’appartement de Holmes et croyez moi, ce n’était pas de tout repos. Je détestai être enfermée, mais je devais le faire pour mon bien. Enfin, c’est ce que Watson disait.

Aujourd’hui donc, je me réveillai comme tous les matins, dans l’appartement de mon Sherlock. J’occupai son lit et je faisais quotidiennement la même chose : me lever, me débarbouiller, m’habiller, me préparer un thé et prendre le journal que Watson me déposait sur le palier chaque matin. Quelques fois je trouvais leur chien qui aimait bien se retrouver dans l’appartement du détective. Puis le reste de la journée, rien. Je sortais quelques fois mais en prenant bien soin de me cacher convenablement, désirant ne pas être reconnue. Je ne pouvais pas non plus trop discuter avec le docteur Watson car notre relation n’était pas aussi étendue qu’on pourrait le souhaiter, comme nous partagions différent points de vue. Et puis je ne pense pas que le fait de me laisser l’appartement de son ami lui ait plu non plus. Enfin bref, tout ça pour dire, qu’aujourd’hui je préférai vagabonder dans l’appartement, essayant de trouver des choses à faire, regardant des papiers où la main de Sherlock était passée par là… Pleins de choses quoi. C’était en regardant une coupure de journal où des mots étaient soulignés à la va-vite que j’entendis la porte s’ouvrir. bLevant les yeux au ciel et sans bouger de ma place je dis d’une voix forte pour que l’on m’entende bien « Watson, combien de fois vous ai-je dit de frapper avant d’entrer? ». Mais étrangement, je n’eus aucune réponse, ce qui n’était pas l’habitude du docteur. Je me levai donc de ma place, me demandant qui cela pouvait être. Pendant l’espace d’un instant je crus que c’était Moriarty ou un de ses types qui m’avait retrouvée. Mais en passant derrière une pile de livres, je découvris un autre homme dans l’encadrement de la porte et mon cœur fit un bond. C’était lui. Sherlock Holmes en personne se trouvait devant moi. Certes, il avait maigris et il était sale et presque poussiéreux mais c’était lui, je pourrais le reconnaître entre mille. Je sentais mon cœur battre à toute vitesse et je l’observai, presque incrédule par cette découverte. Instinctivement, je m’avançai vers lui à moitié en courant puis je me jetai sur lui, enroulant mes bras autour de son cou et soufflant « Sherlock! ». Je me foutais qu’il soit sale, je me serrai doucement contre lui. Je n’en revenais pas, pour moi il était mort. Watson avait eu donc raison? Je desserrai alors mon étreinte et je me séparai de lui. Mes yeux devaient trahir toute l’émotion qui se passait en ce moment même en moi : la surprise, l’incrédulité et surtout la joie de le revoir. « Mais vous étiez tombé… Comment… » Comment avait-il ressuscité hein? Les mots, qui d’habitude n’ont aucun problème pour sortir de ma bouche, avaient à présent un certain mal pour aligner une phrase tellement le choc était important. Parce que six mois, ce n’était pas rien quand même. Et tout cela se confirmait : il m’avait terriblement manqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Is he back ? [Sherlock]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back
» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: London, The City :: Inner London :: 221 Baker Street-
Sauter vers: